L'entretien des châssis en PVC

Comment entretenir des châssis en PVC : cinq conseils pour un résultat impeccable

Comment entretenir ses châssis en PVC

Les châssis en PVC présentent de nombreux avantages. Grâce aux multiples possibilités du matériau, ils s’adaptent à pratiquement tous les types de façade, leur valeur d’isolation élevée permet une grande économie d’énergie, et ils sont peu coûteux. Et si vous détestez peindre ou utiliser des silicones, leur facilité d’entretien est sans doute leur atout majeur.

Par nature, le PVC est un matériau qui résiste aux rayures et qui retient la poussière. Par conséquent, l’entretien des châssis en PVC est un jeu d’enfant. Un lavage à l’eau de temps en temps, et une fois par an, l’ajout d’une petite goutte d’huile est suffisant pour que vous puissiez profiter longuement de votre investissement.

Mais il est important de tenir compte de quelques règles pratiques pour l’entretien des châssis en PVC. En effet, une fois que ce matériau est abîmé, il est très difficile de le réparer. Ainsi, cela vaut la peine de lire ces cinq conseils simples.

  1. Entretenez vos châssis en PVC à l’aide d’une éponge douce ou d’une lavette

Les châssis en PVC sont sensibles aux rayures. Pour les laver, utilisez une éponge douce ou une lavette imbibée d’eau. Vous pouvez éventuellement ajouter un détergent ménager, mais attention aux produits chimiques agressifs. Évitez les produits mordants et solvants tels que le white spirit, l’acétone ou la térébenthine. En effet, ces produits peuvent endommager irrémédiablement vos châssis en PVC.

  1. Entretenez vos châssis en PVC plusieurs fois par an

L’entretien de vos châssis en PVC n’est pas un travail intensif qui demande du temps. Prenez donc le temps de les laver plusieurs fois par an. Lavez régulièrement à l’eau les profilés et les parties mobiles et lavez les vitres.                 

  1. Entretenez les joints des châssis en PVC

Il est également raisonnable de nettoyer régulièrement les joints situés entre le vitrage et les profilés en PVC. Pour un traitement optimal de vos châssis, nous vous conseillons d’enduire les joints de talc plusieurs fois par an.

  1. Lubrifier les parties mobiles

Une fois par an, les parties mobiles de vos châssis en PVC méritent quelques petites gouttes de lubrifiant. Cela leur permet de rester souples, et vous évitez ainsi une usure précoce. Vous avez des fenêtres basculantes ? Dans ce cas, n’oubliez pas de vérifier régulièrement si elles ne doivent pas être réglées.

  1. Ce n’est jamais une bonne idée de repeindre soi-même des châssis en PVC

Alors qu’il est simple d’entretenir des châssis en PVC, les peindre n’est pas chose aisée. Théoriquement, il est possible de peindre des châssis en PVC. Mais ne vous y risquez pas vous-même car ce matériau n’est pas facile à travailler. Si vous tenez à changer de couleur, adressez-vous à un spécialiste de la peinture.

 

 

Demandez un offre sans engagement 

Pouvons-nous vous aider pour vos nouvelles portes et fenêtres ?
Onze adviseurs staan klaar om je op een veilige manier verder te helpen.